Ça y est, vous vous lancez !

Vous avez envie de connaitre le bonheur d’aller chercher des œufs bien frais dans votre jardin pour le gâteau du dimanche ? Vous éprouvez du plaisir à l’idée de créer votre petit élevage familial de poules ?

Alors il est temps de lire ces quelques recommandations avant de choisir votre poulailler.

Tout d’abord, avez-vous la place pour l’installer ? Pour débuter, disons avec 2 ou 3 poules, il faut compter au minimum 1m² d’abris et 10m² de parcours (la zone de promenade).

 

Choisir-son-Poulailler

 

Bien entendu, l’idéal est de posséder un portillon dans l’enclos (comme sur la photo ci-dessus) pour permettre à vos poules de pouvoir gambader dans votre jardin.

Ensuite, le pondoir. Il doit être au calme, facilement accessible aux pondeuses et en nombre suffisant. On compte en général un pondoir pour 2 ou 3 poules.

Il faut également garder à l’esprit que les poules restent malgré tout des oiseaux, elles dorment donc perchées dans votre poulailler et il faut donc prévoir des perchoirs !

Enfin, il faut également savoir que les poules adorent se rouler dans le sable. Il faut donc prévoir un petit bac, idéalement placé à l’abri des intempéries, pour qu’elles puissent prendre leur bain à leur manière. Petite astuce : si vous disposez d’une cheminée à bois, remplacer parfois le sable par des cendres (froides bien entendu) ce qui permettra à nos chère gallinacées de se débarrasser des parasites en se baignant.

Avec tout ces critères pris en compte, vous poules disposeront d’un habitat adéquat.

Cependant, quelques critères doivent être pris en compte pour leur assurer un confort optimal :

  • Placer le poulailler au soleil et dans une zone bien aérée : le bois séchera plus rapidement l’hiver et la circulation d’air évitera les chaleurs étouffantes de l’été. Attention toutefois à ne pas le placer dans un courant d’air !
  • Vérifiez de quel côté sont les vents dominants dans votre jardin afin d’éviter qu’ils entrent dans l’abris.
  • Et pour terminer, le plus grand des conseils : protégez vos poules des nuisibles et des prédateurs : rats, chats, chiens, renards …

Voilà qui résume assez bien tous les critères à prendre en compte avant l’achat ou la construction de votre poulailler.

Gardez également à l’esprit que vos poules auront un besoin régulier d’entretien (nourriture, nettoyage de la litière, désinfection de tout le poulailler).

Mais soyons honnêtes, tout cela n’est rien comparé au bonheur d’avoir son propre élevage de poules à la maison !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les besoins des poules ou sur leur élevage, nous vous conseillons la lecture du livre de Michel Audureau : J’élèverais bien des Poules !

J'élèverais bien des poules !